En pratique 19

Saviez-vous que vous respirez peut-être "à l'envers ?" Respirez-vous bien "à l'endroit" ?

Si vous respirez "à l'endroit" vous pouvez observer que :
- sur le temps de l'expiration, le ventre s'aplatit, les côtes (de la cage thoracique) s'abaissent se rapprochent et se ferment comme un parachute qui se ferme.
- sur le temps de l'inspiration les côtes se déploient, montent et s'écartent, comme un parachute qui s'ouvre, la paroi abdominale se détend.

Mais si vous repérez que votre ventre se gonfle sur le temps de l'expiration ou se creuse sur le temps de l'inspiration, c'est que votre respiration est inversée. Vous fonctionnez alors comme une voiture dont le frein à main est serré en permanence...

En suivant la physiologie respiratoire vous respirez "à l'endroit" et gagnez en efficacité : à moindre effort un meilleur rendement !

A bientôt !

Anne-Béatrice Leygues
@ableygues